Solutions électriques et hybrides

Quand sont apparues les premières voitures électriques et hybrides ? 

L'envolée des prix du pétrole et la situation environnementale pousse les chercheurs à trouver de nouvelles solutions. Si l'idée existe depuis longtemps, elle a commencé à susciter un intérêt réel qu'à la fin des années 1990. D'abord hybrides, puis hybrides rechargeables, puis électriques, ces solutions ont fait du chemin pour arriver sur nos routes. A leurs débuts, ces modèles ne séduisaient pas vraiment les foules. Il faudra attendre 1997 pour que la première voiture hybride ait du succès, et les années 2000 pour que les premiers modèles de voitures entièrement électriques envahissent les routes. 

Quels sont leurs inconvénients et leurs avantages ?

Plus silencieuses, plus économiques, moins polluantes, ces voitures possèdent certains avantages. Cependant, on leur reproche encore leur manque d'autonomie. Rassurez-vous ! Aujourd'hui, la majorité des modèles ont 200, 300 voire 400 kilomètres d'autonomie, amplement suffisant pour la zone urbaine. Pour les habitants des zones rurales, pas de panique, il existe de nombreuses bornes de chargement situées un peu partout, et de plus en plus de personnes font installer une borne directement chez eux. 

Certains voient le prix de ces voitures comme un frein. Certes, l'investissement de départ peut être déroutant, mais sur le long terme, elles permettent de réaliser des économies non-négligeables. L'électricité est bien moins chère que l'essence et il n'y a pas d'embrayage ou de boîte de vitesse à changer. Ainsi, même si le prix d'une voiture électrique est supérieur à celui d'un véhicule traditionnel, son coût d'entretien global est bien moins élevé. De plus, il existe une quantité de solutions pour baisser les frais au quotidien. Par exemple, le bonus écologique et la prime à la conversion permettent d'acquérir le véhicule électrique moins cher. Une fois le véhicule acheté, il est encore possible de gagner de l'argent. Par exemple, EDF prévoit de bientôt racheter l'électricité non-utilisée par les batteries de voitures électriques pour compenser les éventuelles surcharges de réseau. Pour faire des économies, pour avoir bonne conscience, il existe une quantité de raisons de préférer un véhicule électrique. 

Quelles sont les solutions hybrides et électriques proposées par Skoda Continental ? 

Skoda a déjà sorti quelques concept-cars, comme le Vision X (2017, image à droite) ou le Vision E (à venir, image à gauche), qui 

possèderait une autonomie de presque 500 km et une fonction de conduite autonome de niveau 3. Plus accessibles, d'autres modèles seront bientôt disponibles à la vente, comme la e-Citigo, une version 100% électrique de la petite citadine qui sortira courant 2020. Ce modèle possèdera une autonomie de quelques 300 km, et sera la voiture électrique la moins chère du marché et vraisemblablement la plus rapide à charger (une heure pour une charge complète, contre 4 heures, voire 12 heures pour certains modèles). Pour un usage facilité de ces nouvelles voitures, Skoda a déjà développé et mis sur le marché une application permettant de trouver des bornes de recharge et de faciliter le paiement de l'électricité. 

De plus, Skoda prévoit bientôt la commercialisation de la Superb en version hybride rechargeable : la Superb iV. Elle sera dotée d'une autonomie de 70 kilomètres en mode électrique. Le coffre sera diminué par la taille des batteries de 13 kWh, mais restera volumineux. A bord, des ports USB-C, un écran de plus de 10 pouces, une caméra 360°, parmi bien d'autres éléments que nous avons hâte de vous faire découvrir.

D'ici 2025, une dizaine de modèles électriques et hybrides devraient voir le jour, dont au moins six 100% électriques. 

 

Découvrez notre concession